• L'ARPAG a pour but le groupement et la collaboration de psychothérapeutes pratiquant la psychothérapie psychanalytique de groupe ou le psychodrame analytique de groupe, le développement de la recherche et de la formation dans le domaine des échanges avec les sociétés suisses ou étrangères poursuivant des buts analogues.

  • Actualités

     

    Samedi 8 octobre 2016 -10h30 - Conférence ARPAG

    Le jeu des transferts et des contre-transferts au cours d'un psychodrame psychanalytique individuel

    Par: Maja Perret Catipovic, psychanalyste SSPa, psychothérapeute FSP, directrice OMP Genève

    Argument: Le psychodrame psychanalytique individuel est un groupe. Individuel? Groupe? Comment faire coexister ces deux cadres? Individuel pour le patient qui est le seul patient. Mais le groupe des thérapeutes forme bien un groupe. Et au sein de ce groupe, le jeu des transferts et des contretransferts se déploie. Si on peut bien envisager la part du patient dans ce jeu, le groupe résiste généralement bien plus activement à la compréhension de la dynamique transfero-contretransferentielle qui ne peut pas se comprendre en référence seulement à la problématique du patient.

     

    Lieu: Institution Lavigny

    Prix: membres ARPAG 20CHF; non membres 30CHF

    Renseignements: Vittorio Bizzozero, vizzo@iprolink.ch

    Samedi 5 novembre 2016 - JOURNEE DE L'ARPAG

    MALAISE DANS L'INSTITUTION: La violence est-elle contagieuse?

    Avec la participation de J.-P. Pinel.

    Argument: Face aux questionnements actuels auxquels nous confrontent les pathologies limites, cette journée de l'ARPAG souhaite appréhender la violence dans les institutions selon une perspective groupale. Dans un savant tissage de résonance et interférence, la violence dans un contexte institutionnel vit à travers le(s) groupe(s)-et notamment les équipes professionnelles. Le groupe étant tantôt l'écran privilégié des projections de la violence, son vecteur, son conteneur, son amplificateur mais également parfois son instigateur ou encore son ultime lieu d'élaboration. 
    Dans un premier temps, J.-P Pinel nous fera l'honneur de présenter ses réflexions actuelles sur le sujet avec la conférence "Pathologie des limites, transformations de l'arrière-plan culturel et violences dans les institutions de soin". Nous poursuivrons ensuite la journée à travers des ateliers et groupe de parole.
     
    Inscription et informations complémentaires à venir.

    Vendredi soir et samedi toute la journée, 11-12 et 18-19 novembre 2016 -

    Stage de sensibilisation au psychodrame analytique de groupe - Hôpital psychiatrique de Prangins

    Stage proposé par Catherine Krähenbühl et Luc Michel, membres de l'ARPAG.

    Informations et plaquette à télécharger: ici

     

Dossier Name